Iris et Bulbeuses

Le monde fascinant des iris et plantes bulbeuses
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
La SFIB sur le Net :

Cliquer ICI

Les enregistrements 2017 : voir
ICI

Partagez | 
 

 Ni Ensata ni Sibirica, un Germanica double ! cela existerait-il ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gerard raffaelli
Modérateur
avatar

Messages : 1603
Date d'inscription : 03/07/2013
Localisation : Touraine

MessageSujet: Ni Ensata ni Sibirica, un Germanica double ! cela existerait-il ?    Ven 10 Juil - 10:35

Voici le message reçu de Lilia :

Chers amis des iris,
 
je fais appel ici au sens pointu de l'observation des visiteurs du Concours d'iris Franciris 2015 du Parc Floral de Paris, car c'est là que j'ai pu prendre cette photo, quelques jours plus tard après la fin du concours pricipal, soit le mercredi 27 mai exactement. Quelqu'un d'autre l'a-t-il vue et photographiée ?
 
Je suis tombée en arrêt devant cette fleur unique - pour moi du moins qui n'a pas encore eu la possiblité d'aller en Amérique ou ailleurs visiter comme Roland ou Florence les jardins des plus grands créateurs d'iris du monde - que même dans les livres je n'avais jamais encore vue !
 
Sa beauté peut se discuter, mais comme j'aime les fleurs très originales, je vous la présente pour que vous puissiez aussi donner votre avis, surtout si l'on sait que cette fleur peut être génétiquement identifiée grâce à la connaissance de son nom et de son obtenteur, car elle portait le numéro 94 au concours.
 
En ce qui me concerne, je trouve qu'elle tient un peu du "Broken Colors" par sa couleur inégalement répartie sur ses 4 sépales très ondulés (serait-elle porte-bonheur ?) et j'aime les veinures qui partent de  ses épaules.   
Cependant, ses pétales de forme classique bien blancs sont un peu courts, bien que cet aspect se retrouve aussi sur quelques fleurs "récentes".
 
Le problème principal reste que je ne peux pas dire si cette fleur - unique ? -  la dernière à fleurir sur cet iris (peu florifère je crois) est seulement le fruit d'une mutation éphémère ou si la ou les fleurs précédentes portaient aussi cette particularité si captivante, ce qui ouvrirait une piste de réflexion nouvelle sur la "classification" de cette variété et son type génétique ?
 
J'attends avec impatience l'avis de nos hybrideurs amateurs (et surtout celui de Loïc entre autres, qui ose tenter des croisements toujours plus surprenants et qui pourra peut-être m'éclairer sur le pourquoi de cette fleur mystérieuse ...)
 

à bientôt,     Lilia.


[img][/img]

_________________
"On a deux vies, la seconde commence le jour où on a pris conscience qu'on n'en avait qu'une"
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
ROLAND
Modérateur


Messages : 628
Date d'inscription : 11/09/2013
Localisation : GERS

MessageSujet: Re: Ni Ensata ni Sibirica, un Germanica double ! cela existerait-il ?    Ven 10 Juil - 12:02

Il s'agit d'un iris de Barry Blyth (Semis V337-2) qui devrait être à son catalogue prochainement.
Il arrive parfois qu'une variété présente une fleur à 4 sépales (mais ce n'est pas régulier), nous le voyons régulièrement dans nos jardins, 
Cet iris que j'ai vu chez Barry est très bien branché et florifére chez lui, ce qui n'était pas le cas à Paris. Barry dit qu'un iris a besoin de plusieurs années pour s'acclimater sous d'autres cieux que celui de sa naissance.
Sa photo en Australie :
Revenir en haut Aller en bas
http://les-iris-de-laymont.jimdo.com/
 
Ni Ensata ni Sibirica, un Germanica double ! cela existerait-il ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» double rouge
» La royale suite 95 double!!!Photos bas p.1
» Monter une double rampe de neons sur mon aqua d'origine
» Filtre Mousse Eponge double sur eBay d'Hong Kong
» Le double-clic

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Iris et Bulbeuses :: Iris :: Anomalies et bizarreries chez les iris-
Sauter vers: