Iris et Bulbeuses

Le monde fascinant des iris et plantes bulbeuses
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
La SFIB sur le Net :

Cliquer ICI

Les enregistrements 2017 : voir
ICI

Partagez | 
 

 un iris qui "décoiffe"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Lisa

avatar

Messages : 1474
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 61
Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Ven 4 Aoû - 16:48

Qu'est-ce que le bleu primaire ??? Illustration SVP
Revenir en haut Aller en bas
http://leschatsdhemera.blogspot.com/
ROLAND
Modérateur


Messages : 628
Date d'inscription : 11/09/2013
Localisation : GERS

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Ven 4 Aoû - 16:49

Josephine, le rôle des adhérents SFIB et particulièrement des professionnels est de promouvoir des iris de qualité et pour moi un iris mal branché et peu florifère est un iris de mauvaise qualité et nous devons informer nos clients sur les avantages que lui apporteront branchement etc..
Après les clients choisissent la couleur et la forme qu'ils préfèrent : le choix ne manque pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-iris-de-laymont.jimdo.com/
Flandiris



Messages : 435
Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Ven 4 Aoû - 16:53

Lisa a écrit:
Qu'est-ce que le bleu primaire ??? Illustration SVP
C'est la couleur de la cartouche 'Cyan' de ton imprimante Inkjet ou Laser.
Revenir en haut Aller en bas
Joséphine85

avatar

Messages : 1592
Date d'inscription : 11/09/2013
Localisation : Sud Vendée

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Ven 4 Aoû - 16:54

D'accord sur le principe.
La prochaine fois que nous passons commande merci de me signaler les mal-fichus  Smile 

Tu possèdes plusieurs centaines d'iris combien ne correspondent pas aux critères ? Que fais tu ? Don, compost...?

Je me vois mal dire à Mme Michu: "N'achetez pas cet iris il n'a que 3 branches! Sad


Dernière édition par Joséphine85 le Ven 4 Aoû - 17:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://boutique-verte.fr
ROLAND
Modérateur


Messages : 628
Date d'inscription : 11/09/2013
Localisation : GERS

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Ven 4 Aoû - 17:00

Tu vas sur place voir comment ils se présentent et tu choisiras en connaissance de cause sinon tu prends le risque d'avoir des iris médiocres que tu as choisi sur photo avec le risque que cela représente
Revenir en haut Aller en bas
http://les-iris-de-laymont.jimdo.com/
RMartin

avatar

Messages : 428
Date d'inscription : 03/07/2013
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Ven 4 Aoû - 17:01

Lisa a écrit:
Qu'est-ce que le bleu primaire ??? Illustration SVP
 Illustration ... Difficile, Lisa, le bleu rendu par les appareils photos étant rarement fidèle.
Exemple : le "bleu" de Sea Power sur Wiki !

http://wiki.irises.org/TbPthruT/TbSeaPower
Revenir en haut Aller en bas
Joséphine85

avatar

Messages : 1592
Date d'inscription : 11/09/2013
Localisation : Sud Vendée

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Ven 4 Aoû - 17:05

ROLAND a écrit:
Tu vas sur place voir comment ils se présentent et tu choisiras en connaissance de cause sinon tu prends le risque d'avoir des iris médiocres que tu as choisi sur photo avec le risque que cela représente
...
Revenir en haut Aller en bas
http://boutique-verte.fr
Flandiris



Messages : 435
Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Ven 4 Aoû - 17:19

RMartin a écrit:
 Illustration ... Difficile, Lisa, le bleu rendu par les appareils photos étant rarement fidèle.
Exemple : le "bleu" de Sea Power sur Wiki !
Exactement. Par exemple, je n'ai jamais réussi à capter les tons proche du bleu primaire ou tirant légèrement vers le turquoise, ou des reflets d'un vert subtil, même en essayant d'éditer les images par après. Le système RGB, sRGB ou autre des écrans d'ordinateur simplement ne permet pas de les rendre d'une manière naturelle à cause des limitations des trois couleurs "primaires" choisies pour la production des écrans.

https://en.wikipedia.org/wiki/Gamut

Peut-être utile à ajouter que le bleu primaire dans le système additif (lumière = écran) est très différent du bleu primaire dans le système subtractif (pigments = fleurs etc.).
Revenir en haut Aller en bas
Carphook

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 23/05/2014

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Ven 4 Aoû - 20:41

ROLAND a écrit:
Josephine, le rôle des adhérents SFIB et particulièrement des professionnels est de promouvoir des iris de qualité et pour moi un iris mal branché et peu florifère est un iris de mauvaise qualité et nous devons informer nos clients sur les avantages que lui apporteront branchement etc..
Après les clients choisissent la couleur et la forme qu'ils préfèrent : le choix ne manque pas.

Suprenant !

Il serait étonnant que dans votre collection de plusieurs milliers d'iris, tous ont les qualités que vous défendez. Vous avez très certainement des "nanards" que vous décriez et qui font votre désespoir.

Autrement dit vous m'avez certainement vendu quelques iris de mauvaise qualité, qui ne répondent pas aux fameux critères de sélection d'un iris idéal. Désolé mais vous ne m'avez donné aucune information à ce sujet lors de mes commandes. Et je ne trouve rien sur votre site en ce sens qui aurait pu modifier mon choix. Votre collection est superbe mais devrais-je regretter mes commandes du fait de ce manque d'information ?

Y aurait-il vice caché, et, dois-je vous demander un remboursement des "produits défectueux".

Non!!! Plus sérieusement, rassurez-vous, je suis très au fait de vos compétences et de votre professionnalisme et de surcroit je choisi un iris pour sa fleur. Le reste m'importe peu. Ca vous le savez déjà.

Maintenant comment choisir un iris bien branché et florifère sur votre site lorsque que vous ne présentez que la fleur sur votre boutique en ligne. C'est bien la fleur que vous mettez en avant, en valeur et non les particularités importantes pour vous d'un bon iris. Comment pourrai-je alors mettre en application les bons conseils que vous prodiguez ci-dessus. Vous décrivez la bonne marche à suivre, mais de votre côté ne faites pas l'effort de donner pas l'information nécessaire.

Si l'on suis votre démarche, achèteriez-vous un tracteur juste en regardant sa photo. Très honnêtement je ne crois pas.

Aussi avant de vouloir "éduquer" le client, ne faudrait-il pas commencer par "éduquer" les professionnels à donner en autre une description complète de leur produits (iris dans la cas présent), comme cela se fait systématiquement dans d'autres domaines.
N'y a t-il pas une politique "urgente" à mettre en place auprès des professionnels de l'iris. Je ne parlerai pas des "jardineries" car concernant les iris elles sont hors sujet.

Voici un exemple concret de ce que l'on peut entendre dans ces établissements :

Trois jardineries grand public Botanic, Truffaut, Jardiland (si les citer pose un problème moral ou d'éthique, je demande à l'administrateur de bien vouloir les remplacer par a, b, c ou autres. Merci).

Dans ces 3 établissements j'ai demandé la provenance des iris exposés. Les réponses ci-dessous ne sont pas dans l'ordre des jardineries citées ci-dessus.

Première réponse : ce n'est pas moi qui passe les commandes ;
Deuxième réponse : d'Europe ;
Troisième réponse : c'est livré par camion (alors là niveau information c'est le summum) Très, très professionnel comme réponse...

Une quatrième jardinerie indépendante répondra en m'indiquant la provenance de Hollande. (au moins une réponse satisfaisante)

Voyez-vous si j'avais eu la nécessité impérieuse de l'information auprès de ces établissements je serai peut-être encore à hésiter sur la couleur du pot!!

Comme quoi l'information ne diffuse pas forcément du côté des professionnels, qui va alors faire mon "éducation" ?

C'est une simple constatation, mais s'il on veut vraiment, conseiller, donner l'information, alors il va falloir se retrousser les manches et mettre en place une vraie politique en ce sens. La SFIB devrait alors réfléchir à mettre en oeuvre une telle politique auprès des producteurs, une sorte de label qualité. (par exemple iris catégorie 1, catégorie 2...etc en fonction de ses caractéristiques). Le client en lisant catégorie 1 saura que l'iris qu'il va acheter satisfait en tous point aux critères d'un bon iris, catégorie 4 on sera par exemple ici sur iris peu branché, peu florifère...)
Ce n'est qu'une suggestion, peut-être même farfelue...

Comme quoi les opinions divergent sur qui "éduquer". Il faut des professeurs avant d'avoir des élèves, si les professeurs ne distillent pas leur savoir comme il se doit qu'advient-il des élèves ?
Peut-être sur votre propriété vous excellez dans l'art de la communication et les conseils diffusés aux visiteurs de tous horizons, très certainement d'ailleurs, mais on ne retrouve pas ces précieux renseignements lorsque qu'on ne peut venir jusque chez vous.

Dites moi si je me trompe.

Une autre question concernant la qualité des rhizomes reçus lors des commandes. Là aussi c'est le jour et la nuit. Entre des rhizomes gros, dodus, porteurs de jeunes pousses et des rhizomes vraiment très très petits, le fossé est énorme. Ne serait-il pas possible auprès des même professionnels de mettre en place une sorte de calibration lors de la vente comme cela se fait pour certains bulbes.
Payer plus de 20 € un rhizome minuscule alors que dans le même temps un autre producteur envoie de beaux et gros rhizomes pour le même tarif, je pense sincèrement qu'il y a aussi ici un effort à faire. Je préfèrerai qu'on me dise que l'iris est en rupture ou indisponible plutôt que de recevoir une noisette avec deux prémices de feuilles.
Pouvez-vous me dire si une réflexion est menée en ce sens.

NB : vous êtes de ceux dont les rhizomes sont très beaux, peut-être même trop gros par rapport à vos confrères, c'est certainement ce qui me fait réagir à ce sujet.

Merci.

Carphook
Revenir en haut Aller en bas
Lisa

avatar

Messages : 1474
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 61
Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Ven 4 Aoû - 21:06

Effectivement Carphook !!! Sur aucun catalogue, on ne trouve tous ces renseignements, et les origines seulement chez les collectionneurs ... il y a du boulot !
Revenir en haut Aller en bas
http://leschatsdhemera.blogspot.com/
Lisa

avatar

Messages : 1474
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 61
Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Ven 4 Aoû - 21:11

Pour en revenir au "bleu" pur, donc si j'imprime les motifs de contrôle des têtes de mon imprimante, le bleu qui sort est le bleu primaire .... bon, je pense que certains iris en sont très proches concernant le "ton", reste à réunir tous mes autres critères....
Concernant Sea Power, c'est un bleu foncé pas un bleu ciel ....
Revenir en haut Aller en bas
http://leschatsdhemera.blogspot.com/
Flandiris



Messages : 435
Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Ven 4 Aoû - 21:23

Oui, Lisa. Si vous l'imprimez vous pourriez ensuite tenir cette couleur contre une fleur de, par exemple, 'Absolute Treasure' lors de la prochaine floraison. Je parie que vous serez surpris de la différence, la fleur étant nettement plus "rougeâtre" - avec une nuance vers le pourpre/violet.
Revenir en haut Aller en bas
Lisa

avatar

Messages : 1474
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 61
Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Ven 4 Aoû - 22:26

Je le ferai avec tous, mais je sais déjà (pour avoir l'impression sous les yeux) qu' Absolute Treasure ne fera pas tant de différence que cela !!! J'ai déjà fait des comparaison entre iris, c'est le seul moyen de déterminer les plus bleus....
Revenir en haut Aller en bas
http://leschatsdhemera.blogspot.com/
serge17

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 29/07/2017
Age : 64
Localisation : Mornac/seudre

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Ven 4 Aoû - 22:38

Joséphine85 a écrit:
serge17 a écrit:

Joséphine! j'ose espérer que ce n'était que de l'humour.  Le client est entrain de changer : il devient de plus en plus avertis et exigeant. Il en va du jardin et des plantes comme de l'alimentation et la cuisine, les différents médias ( surtout internet) contribuent à cet état de fait ; et celui qui ne le perçoit pas va vers de grosses difficultés avec son entreprise.
Non c'est pas de l'humour. C'est une affirmation basée sur ma participation à une dizaine de fêtes des plantes chaque année.

Précisions: La plus grande parties des demandes de Mme Michu sont l'expression d'inquiétudes
- Mes iris fleurissent de moins en moins: Que faire?
- Avant ou après division mes iris ont changé de couleurs ou de nouvelles couleurs sont apparues: Que se passe t il?
- Des inquiétudes quant aux conditions culturales... Exposition, arrosage...
Simple et sans questions métaphysiques     (Bonne grosse bière)

Et quant à éduquer les jardinières lambda (la grande majorité) c'est, essentiellement, le job d'organismes représentatifs. En faisant très attention à ne pas scier la branche sur laquelle nous sommes assis en radicalisant les opinions: Tout ce qui n'a pas X branches et boutons n'est pas digne... 
Que cela reste une discussion entre experts et amateurs éclairés ... à 3h du matin    (Champagne rosé)

Tout cela sans aigreurs ni acrimonie. C'est mon expérience

Eh bien on ne sera jamais d'accord voila tout, car moi je pense que le consommateur est entrain  d'évoluer, mais c'est pas grave, moi je n'ai plus rien à vendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.societe-francaise-acclimatation.fr/forum/
ROLAND
Modérateur


Messages : 628
Date d'inscription : 11/09/2013
Localisation : GERS

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Ven 4 Aoû - 23:07

Les personnes qui achètent sur les sites sont en général des personnes averties et qui savent exactement ce qu'elles souhaitent.
Pour ma part tous les iris de ma collection ne sont pas en vente. J'élimine tous ceux qui présentent de très gros défauts et je me limite de plus en plus à la vente des variétés les plus récentes.
Sur ma propriété je n'hésite pas à déconseiller une variété qui a trop de défauts
Enfin je n'utilise aucun engrais comme le laisse croire Carphook, mais je les replante régulièrement ( toute la collection les deux dernières années et cette année )
La grosseur du rhizome ne fait pas toujours la qualité de l'iris. Certaines variétés font des petits, d'autres des gros, l'importance de la pluviométrie joue sur la taille. Cette année beaucoup se plaignent de la sécheresse et je reçois beaucoup de petits rhizomes.
Enfin le client a le choix de choisir ses fournisseurs en fonction de ses expériences précédentes.
Pour terminer si l'on veut vraiment être sûr des ses choix une visite est la meilleure solution : je reçois chaque année de nombreux adhérents et même des professionnels qui n'hésitent pas à se déplacer. La France n'est pas si grande quand on voit combien les américains ou les australiens se déplacent pour visiter les pépinières.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-iris-de-laymont.jimdo.com/
serge17

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 29/07/2017
Age : 64
Localisation : Mornac/seudre

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Sam 5 Aoû - 1:34

Oui Carphook tout ce vous dites plus haut était supputé dans ma doléance, ça va sans dire. cela concernait en premier chef les sites comme celui-ci, et les producteurs, les revendeurs.
A quoi sert un tel support si non. Un site comme celui-ci doit pouvoir satisfaire le plus éclairé des amateurs comme aiguiller le plus novice ; et il doit aussi inciter les professionnels, et tout les acteurs autour de cette fleur à ce que leurs catalogues et autres, aident au mieux et avec le plus d'honnêteté possible le client dans son choix.

Encore une fois, même si certains ici n'y croient pas, le Français est entrain de changer et devient de plus en plus affûté dans le jardinage : il fréquente les fêtes des plantes, il consulte internet, il s'inscrit dans des associations ou s'informe sur des blog et autres forums et enfin il se déplace aux portes ouvertes ; c'est un fait.
Les achats sur internet ont une autre vertu, celle d'ouvrir un champs des possibilités et des connaissances énormes et aide le novice à en prendre conscience.


 Alors oui, on rencontrera toujours un professionnel peu scrupuleux, une Mm Michemuche qui n'y connaît rien et qui craquera sur la belle rouge ou le gros bouquet jaune, et oui, même les plus avertis d'entre nous, nous nous laisserons avoir sur un coup de cœur, un achat d'impulsion, c'est ça aussi le commerce ; mais l'un n'empêche pas l'autre, et je crois que de plus en plus les clients exigerons de la qualité d'autant que leurs budget diminue, ils n'ont plus envie de se faire avoir ou d'être déçus. D'ailleurs, comme vous le dites plus haut, si les clients achètent plutôt les Iris chez des professionnels, c'est qu'ils ne trouvent pas leur compte sur des circuits plus traditionnels.
 Lorsque je travaillais pour cette jardinerie, étant impossible de m'approvisionner chez un spécialiste, ma gamme d'Iris me désespérait, mais je n'avais pas le choix , et cela se ressentait dans les ventes, pour un produit pourtant classique. Preuve si il en est qu'ils allaient les acheter chez un spécialiste ; et précisément parce qu'ils ont choisi un spécialiste, ils font confiance.

Il ne s'agit pas tant de dire à Mm Michemuche de ne pas achetez cette plante sous entendu que c'est une merde) que de lui expliquer ( si il y à hésitation,)  que l'autre est peut-être moins jolie à son goût, mais qu'elle se fera vite pardonnée par ses autres qualités ; éventuellement il faudra lui expliquer à cette brave Mm Michemuche ce que sont les qualités d'un bon Iris, et de vous empressez de lui dire que les autres ne sont pas moins méritantes, mais pour d'autres raisons. Chaqu'une  ayant ses propres qualités et ses propres défauts . C'est comme chez les Miss, il y à la première, puis les dauphines, le top 10 et puis les autres,  mais pourtant, ne sont-elles pas toutes magnifiques? Pardonnez moi la comparaison Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://www.societe-francaise-acclimatation.fr/forum/
Lisa

avatar

Messages : 1474
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 61
Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Sam 5 Aoû - 10:53

Tout ça c'est bien joli, chacun a ses convictions et ses expériences et tout le monde à raison ! Il y a 2 sortes de "clients" : ceux comme nous, comme moi, qui cherchent à en savoir plus après leur premier achat d'iris et qui attrapent le virus, basculant du coup du côté "professionnel", c-à-d collectionneur et hybrideur parfois, et il y a une majorité de mme Michu qui choisit la fleur.... Je suis aussi bien placée pour le dire car les personnes qui passent dans mes iris, et qui en retiennent quelques uns, ne choisissent que la fleur, là je rejoins Joséphine.... Les gens qui vont chez Roland sont plus "avertis" que ceux qui viennent chez moi vu que Roland a une certaine notoriété que je n'ai pas, il a donc à faire à des gens plus à l'écoute et avides de renseignements.... moi qui vois passer les gens du coin qui ne connaissent que les 2 ou 3 iris de leur grand-mère ne regardent que la fleur, je confirme .... et même si j'essaie de leur montrer un iris meilleur 2 m plus loin, ils reviennent à leur coup de coeur ....
Revenir en haut Aller en bas
http://leschatsdhemera.blogspot.com/
Carphook

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 23/05/2014

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Sam 5 Aoû - 12:16

Roland a écrit,
Enfin je n'utilise aucun engrais comme le laisse croire Carphook


A aucun moment j’ai dit que vous utilisiez de l’engrais. J’ai dit que vos rhizomes étaient gros et présentaient très souvent de jeunes pousses contrairement à d’autres producteurs. C’était là un compliment, juste un compliment sur la qualité de vos rhizomes, vous l’avez mal perçu.

Et puis quand bien même vous utiliseriez de l’engrais ou pas je ne vois pas en quoi cela me concernerait et pourquoi je dénoncerai une telle pratique sans même détenir la vérité. Si cela avait été le cas j’aurai été très clair dans mes propos. Vous êtes libre de vos choix, il me semble.

Quelle que soit la plante, tous ici savent très bien que de nombreux facteurs (géographiques, géologiques, climatiques …etc) autres que la sélection conditionnent le développement de cette même plante. Ce n’est un secret pour personne.

J’aurai aussi pu dire que vos iris envoyés en 2016 ont tous fleuri en 2017. 100% des rhizomes ont donné des fleurs. Fait assez rare pour qu’il soit signalé. Dans le même temps je ne suis pas certain que d’autres reçus eux aussi en 2016 par d’autres producteurs donneront des fleurs en 2018. Pour vous dire la différence des rhizomes reçus. Ne pensez pas que j’insinue ici encore que vous utilisez de l’engrais, une nouvelle fois c’est un compliment. J’entends qu’il soit perçu comme tel.

A chaque pays sa philosophie, ses moyens. Faire le tour de tous les producteurs français pour venir voir sur place est un challenge impossible à tenir. Je préfère plutôt que m’engager dans une telle dépense acheter des iris. D’où le recours aux sites et catalogues de ces mêmes producteurs. N’est-ce pas là le but de ces précieux ? Parer à cette éventualité. Malheureusement je ne trouve pas les renseignements tant espérés.

Dans de nombreux domaines on trouve sur les sites ou catalogues une description complète du produit proposé à la vente, voire une fiche descriptive téléchargeable sous forme PDF. Pourquoi est-ce si différent dans ce monde si particulier de l’iris. C’est là ma question.

Vous voyez tout cela avec votre œil exercé de professionnel, moi je le vois avec mon oeil de client, amateur d’iris. Je ne suis peut-être pas celui qui vous fait vivre, mais qui y contribue. Aussi je suis en droit d'attendre le service, l'information qui fait tant défaut.

NB : Soyez rassuré si j’avais eu à me plaindre de mes commandes, vous en auriez été informé en l’instant, vous pouvez en être certain.

Bien à vous.
Carphook
Revenir en haut Aller en bas
ROLAND
Modérateur


Messages : 628
Date d'inscription : 11/09/2013
Localisation : GERS

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Sam 5 Aoû - 12:31

Je dis simplement que bien sûr le client est libre de son choix mais que nos conseils peuvent l'aider à s'orienter vers une variété qui lui donnera à terme plus de satisfactions dans son jardin et si il suit pas nos conseils c'est son problème.
Il me parait difficile de faire une description compléte et surtout des performances de culture (tenue, branchement etc..) qui reste tributaire des conditions de terrain, de climat etc...Un professionnel qui assurerait une bonne tenue de la tige florale et qui verrait un client planter dans un terrain sableux avec des risques de verse pourrait se mettre en difficulté.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-iris-de-laymont.jimdo.com/
serge17

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 29/07/2017
Age : 64
Localisation : Mornac/seudre

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Sam 5 Aoû - 14:44

De professionnel, je suis redevenu un simple client.  En tant qu'amateur de plantes et de jardin, il est évident que j'ai un autre regard que Mm Michemuche qui veut juste " décorer ". Elle aime peut-être jardiner, mais avant tout elle aime les fleurs ; par conséquent, elle n'aura pas le même approche que moi concernant ses achats. Pour autant, et dans l'immense choix que propose les Iris, ne préférerait-elle pas laisser tomber le beau rose qu'elle tient dans la main au profit d'un autre rose si elle était avisé que ce dernier est supérieur à bien des égards à celui qu'elle a choisi par coup de cœur et qu'elle tient toujours dans la main? moi je ne suis pas persuadé du contraire.
Après tout, avoir un beau jardin ( traduire pour elle fleuri ) c'est pour elle son objectif premier. si elle à le moindre doute qu'avec ce qu'elle tient dans la main cet objectif risque de ne pas être atteint, alors je pense qu'elle reposerait son pot sans hésitation. Elle est pas idiote Mm Michemuche.  A nous les amateurs éclairés et professionnels d'encourager dans cette voie : tout le monde a à y gagner. Le producteur pour faire le ménage sur sa production et son catalogue, l'hybrideur pour l'obligé à plus de rigueur et de qualité, et le client pour une meilleurs lecture des catalogues ( moins de casse tête ) et la garantie d'une acquisition satisfaisante. Il me semble que ce n'est pas une ineptie ni même insurmontable, il s'agit plus d'un acte volontariste.

En ce moment, je suis à la recherche d'un hydrangea, je suis certain que si Mm Michemuche était à ma place, elle regarderait la fleur la plus grosse et la plus coloré alors que moi, je recherche une plante au port élégant, au beau feuillage, et qui pourrait apporter un plus d'exotisme au jardin. Mais dans le cas des Hydrangeas, Mm Michemuche ne risque pas grand chose, les hortensias sont satisfaisants, tout au plus un bleu chez elle devenir rose voir rouge  ) mais chez les iris, je trouve que le risque d'être déçu est bien plus grand. 

Mais bon, je sens que l'on tourne en rond, j'aimerai revenir sur l'Iris bleu qui fait l'objet des recherches de Lisa. ce bleu primaire ( bleu cyan ) c'est un bleu pure difficile à trouver déjà pour l'artiste peintre car les bleus tirent soit vers le pourpre, soit le vert. Si vous regarder sur le cercle chromatique des couleurs, on s'aperçoit vite que pour supprimer le pourpre et se rapprocher du bleu pur qu'il soit foncé ou clair ( bleu ciel ), il faut aller vers le vert donc je reviens à ma question : est-ce que chez l'iris, le jaune de son patrimoine génétique, par le biais de l'hybridation pourrait se transmettre à un autre Iris bleu pourpre ou bleu tirant sur le pourpre dans le but de supprimer ce reflet, ou est-ce illusoire?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.societe-francaise-acclimatation.fr/forum/
Flandiris



Messages : 435
Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Sam 5 Aoû - 15:11

J'ai déjà fait plusieurs croisements entre des iris bleus et jaunes. Parfois ils sont presque blancs, souvent jaune sale (l'effet du mixage des couleurs complémentaire comme vous dites). Si chez les iris, au moins les barbus, c'était aussi simple qu'avec les colorants, en mélangeant le jaune et le bleu, on aurait depuis longtemps des iris aux fleurs vertes, ce qui n'est pas le cas. On obtient tout au plus un jaune sale / ocre / moutarde avec une certaine tendance vers le vert mais toujours loin d'être un vert vraiment convainquant. En outre, cela semble bien marcher pour les iris reticulata, comme on peut constater sur le site-web du Canadien Alan McMurtrie où l'on peut voir plusieurs de ses semis vert-pelouse. Donc, en principe ça marche mais pour une raison ou une autre jusqu'à présent pas pour les grands iris, à ma connaissance.
Revenir en haut Aller en bas
Joséphine85

avatar

Messages : 1592
Date d'inscription : 11/09/2013
Localisation : Sud Vendée

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Sam 5 Aoû - 16:03

Je m'étais résigné à laisser tomber cette discussion 

Je vois que Mme Michu a fait son chemin. Pourquoi chercher à la ridiculiser en l'appelant "Mme Michemuche", cela donne t il plus de force à l'argument ou traduit il sa faiblesse? 

Au fil des posts les choses se sont plutôt clarifiées, les arguments des uns et des autres après affrontement semblent s'accepter.

J'interviens dans cette discussion comme un commerçant qui cherche à proposer un choix d'iris aussi large que possible sans ostracisme quelconque. Même les iris novelty broken color et flatties (fleur plate)!!!

1 - je m'approvisionne auprès des plus grands hybrideurs mondiaux qui à priori sont dignes de confiance.  Il est tout à fait exceptionnel qu'ils mentionnent d'autres qualités que la vigueur et la vitesse de développement. Parfois on trouve une mention d'un faible développement (lent). Quant à parler des branchements... 

2 - Il me  semble  difficile de dire à mes clients que cet iris rose, par exemple, est le meilleur (que faire des autres) si ce n'est que celui-çi a une barbe corail et que tel autre a une barbe bleue ou (horreur) que celui-là est un best seller.

3 - Quant au format des rhizomes ceci a bien été expliqué plus haut. Toute ma culture est en pots, même les pieds mères, ceci entraînant un développement moindre des rhizomes. Tout rentre dans l'ordre à la plantation en pleine terre. 
Personnellement je préfère recevoir un petit rhizome d'une variété commandée plutôt qu'un jour peut-être un énorme!

4 - Les Mme Michu sont la majorité et s'extasient en voyant une centaine d'iris sur un stand. 
Elle croyait qu'ils n'y en avait que quelques uns... Alors les branchements et autres c'est pas sa préoccupation première.

5 - Aller dans le sens du client ne signifie pas arnaque. Les discussions sont justes différentes et portent sur d'autres points.

6 - Tout cela pour dire qu'il y a les collectionneurs et les autres. Tous dignes de respect et de considération.

PS Roland merci de ton conseil d'aller aux USA, en Australie, en Russie, en Ukraine... voir sur place les gentils et les méchants. J'apprécie ton humour parce que c'est bien de l'humour?
Revenir en haut Aller en bas
http://boutique-verte.fr
gerard raffaelli
Modérateur
avatar

Messages : 1603
Date d'inscription : 03/07/2013
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Sam 5 Aoû - 16:53

On ne peut répondre facilement et simplement à ces questions. La façon dont les pigments sont distribués (ou masqués) à la surface de la fleur est déjà une chose complexe. Ce que contiennent les gènes (et qu'ils n'expriment pas toujours -cf les caractères récessifs) n'est pas évident au premier abord. Il faut bien connaître la lignée de l'iris qu'on veut utiliser.
Je conseille d'aller jeter un œil sur la page Facebook du magicien des plicatas, Keith Keppel, dont la connaissance de l'hybridation est immense et les explications simples pour qui connaît un peu l'anglais. Mais on peut se débrouiller avec les traducteurs numériques.
Le blog de Sylvain Ruaud contient des informations très précieuses sur ces questions (irisenligne)

_________________
"On a deux vies, la seconde commence le jour où on a pris conscience qu'on n'en avait qu'une"
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Lisa

avatar

Messages : 1474
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 61
Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Sam 5 Aoû - 19:45

Bon, maintenant franchement on tourne en rond ! Je relève juste cette phrase de Serje à propos de mme Michu : << ne préférerait-elle pas laisser tomber le beau rose qu'elle tient dans la main au profit d'un autre rose si elle était avisé que ce dernier est supérieur à bien des égards à celui qu'elle a choisi par coup de cœur et qu'elle tient toujours dans la main? >>  ... pour dire que c'est aux vendeurs de n'avoir que de bons roses et laisser mme Michu choisir ... Si le rose qu'elle tient dans la main est si mauvais que ça, il ne devrait pas être dans le jardin, c'est tout !
Revenir en haut Aller en bas
http://leschatsdhemera.blogspot.com/
serge17

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 29/07/2017
Age : 64
Localisation : Mornac/seudre

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Dim 6 Aoû - 9:09

Michu  Michemuche quelle importance ! je n'y voyais là qu'une façon d'éviter le sempiternel Mm trucmuche. Et si Mm Michu n'est pas fictive, alors je m'en excuse platement d'avoir écorché son nom. Pour le reste, comme je l'ai déjà dit ... et je rejoins Lisa, on tourne en rond.
Je n'ai plus rien à ajouter ni à défendre sur ce sujet. Que chaque acteur prenne ses responsabilités dés lors qu'il est averti.
Pour info, je vous ai dit en préambule de ce post, ce que je considérais moi comme une qualité chez l'Iris ; alors pour parachever mes doléances, je vous donne ici ce que je considère comme gros défauts :
 - les fleurs trop lourdes que la tige ne puisse les supporter
 - les boutons mal étagés qui font que lorsque deux fleurs s'ouvrent en même temps, elles se touchent
 - le nombre trop faible  de tiges fleuries par rhizome.
Voila, sortie de là, je considère que tout le reste n'est que verbiage inutile.
 Discussion close donc en ce qui me concerne sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.societe-francaise-acclimatation.fr/forum/
Flandiris



Messages : 435
Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Dim 6 Aoû - 11:19

Joséphine85 a écrit:
...
3 - Quant au format des rhizomes ceci a bien été expliqué plus haut. Toute ma culture est en pots, même les pieds mères, ceci entraînant un développement moindre des rhizomes. Tout rentre dans l'ordre à la plantation en pleine terre. 
Personnellement je préfère recevoir un petit rhizome d'une variété commandée plutôt qu'un jour peut-être un énorme!
...
Pourriez-vous préciser les dimensions / le volume des pots que vous utilisez pour les pieds mères s.v.p.?
Revenir en haut Aller en bas
ROLAND
Modérateur


Messages : 628
Date d'inscription : 11/09/2013
Localisation : GERS

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Dim 6 Aoû - 12:03

Joséphine, je parlais des pépinières françaises, il y en a toujours une à quelques heures de voiture. 
En Australie et aus USA j'ai vu des cars faire plusieurs centaines de kilomètres pour visiter des pépinières.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-iris-de-laymont.jimdo.com/
Joséphine85

avatar

Messages : 1592
Date d'inscription : 11/09/2013
Localisation : Sud Vendée

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Dim 6 Aoû - 12:13

5 litres pied-mère
2 litres iris et hémérocalles toutes catégories
1,5 litres iris nains 
terre lourde de jardin + un peu de sable + compost
Arrosages selon nécessités 
Pratiquement pas de pertes
Les pieds mères sont rapidement mis en production, selon besoin, pour des ventes pratiquement toute l'année.


Dernière édition par Joséphine85 le Dim 6 Aoû - 12:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://boutique-verte.fr
Joséphine85

avatar

Messages : 1592
Date d'inscription : 11/09/2013
Localisation : Sud Vendée

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Dim 6 Aoû - 12:14

Roland tu m'as fait peur   Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://boutique-verte.fr
Flandiris



Messages : 435
Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Dim 6 Aoû - 15:25

Merci, Joséphine85 !
Revenir en haut Aller en bas
Joséphine85

avatar

Messages : 1592
Date d'inscription : 11/09/2013
Localisation : Sud Vendée

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Dim 6 Aoû - 16:00

Précision:
Les pieds-mères sont en général divisés tous les 2/3 ans et le substrat "remis à neuf" par apport de 50% de nouvelle terre + du compost (20% du volume de toute la terre) + 1 petite poignée de sable.
En principe, 1 pied-mère par variété. 
La pépinière est organisée en plateaux de 6 pots, 1 plateau par variété, l'excédent stocké à part soit pour faire des bonus de commande soit en petits pots "Mystère" de 0,75l si le rhizome est trop petit pour être mis en vente, ils sont offerts aux fêtes des plantes à des enfants ou aux jardiniers qui se sont arrêtés au stand pour discuter. Même pratique de petits pots pour les hémérocalles afin de les faire connaître. Les petits pots sont sans nom histoire de faire du teasing.
Revenir en haut Aller en bas
http://boutique-verte.fr
Flandiris



Messages : 435
Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: un iris qui "décoiffe"   Dim 6 Aoû - 16:18

Merci encore ! arrosage
Revenir en haut Aller en bas
 
un iris qui "décoiffe"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Iris Versicolor
» Qu' utilisez-vous pour laver une coiffe?
» IRIS - femelle husky 2 ans - SPA AMIENS (80)
» coiffe de Plougastel-Daoulas
» iris réticulés 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Iris et Bulbeuses :: Iris :: Hybridation-
Sauter vers: