Iris et autres fleurs à bulbes

Le monde fascinant des iris et autres fleurs de jardin
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
La SFIB sur le Net :

Cliquer ICI

Les enregistrements 2017 : voir
ICI

Partagez | 
 

 Pourriture bacterienne

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
jean-luc gestreau

avatar

Messages : 452
Date d'inscription : 17/07/2013
Localisation : Sigogne (16 )

MessageSujet: Pourriture bacterienne   Mer 16 Avr - 20:04

Grosse attaque de pourriture bactérienne sur tous les iris d'un de mes parterres .......
Hier nous avons eu de fortes rafales de vent avec des pointes à 70-75 km/h donc je m'attendais à avoir quelques tiges de TB penchées ce matin , mais grosse surprise, non seulement beaucoup de tiges mais aussi des nouvelles pousses ...... cassées  Mad 
En regardant de plus près je me suis aperçu que c'était en fait la base des tiges qui était atteinte de pourriture et que les 14 touffes d'iris de ce parterre étaient atteintes  affraid 
J'ai regardé de plus près le reste du jardin et je n'ai pas constaté d'attaque ailleurs .... OUFFFF
Mais ça ne me rassure pas pour la suite  de la saison.
Demain traitement de la totalité du jardin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ferme-des-iris.com/
gerard raffaelli
Modérateur
avatar

Messages : 1669
Date d'inscription : 03/07/2013
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Mer 16 Avr - 21:23

Cette saleté est résistante.
L'utilisation de la chlorhexidine (Septeal, Biseptine) permet de réduire l'importance des colonies bactériennes après enlèvement des parties malades. Le soleil aussi.
Ensuite il faut croiser les doigts ou prier, c'est selon.

_________________
"On a deux vies, la seconde commence le jour où on a pris conscience qu'on n'en avait qu'une"
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
gerard raffaelli
Modérateur
avatar

Messages : 1669
Date d'inscription : 03/07/2013
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Mer 16 Avr - 21:35

J'ai eu une reprise de pourriture sur les iris Riabick (en pot), avec mortalité pour trois d'entre eux.
Une touffe de 'His Royal Highness' et une autre touffe (NOID) ont également été atteintes. Comme souvent, ce sont de gros rhizomes qui sont touchés. Ça devrait limiter les dégâts. Après le désastre de l'an dernier, je n'ai plus beaucoup de gros rhizomes… :D

_________________
"On a deux vies, la seconde commence le jour où on a pris conscience qu'on n'en avait qu'une"
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
gerard raffaelli
Modérateur
avatar

Messages : 1669
Date d'inscription : 03/07/2013
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Jeu 17 Avr - 7:03

Le traitement du sol à la javel désinfecte certes, mais présente un inconvénient : il ne détruit pas seulement les bactéries pathogènes, mais aussi les bactéries indispensables à la plante pour l'assimilation des nutriments. Entre deux maux…

_________________
"On a deux vies, la seconde commence le jour où on a pris conscience qu'on n'en avait qu'une"
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
laurent duvette



Messages : 32
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 50

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Mar 22 Avr - 9:39

Bonjour Gérard,
vous évoquez l'utilisation de la chlorhexidine (Septeal, Biseptine). Comment l'employez-vous ?, à quel dosage ?, en pulvérisation ? Cette substance est réputée plus active sur les germes Gram positif que sur les Gram négatif. Les bactéries d'erwinia carotovora sont justement "des bacilles à coloration de Gram négatif" (copier-coller issu de Wikipédia). Qu'en est-il donc?

Merci pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
gerard raffaelli
Modérateur
avatar

Messages : 1669
Date d'inscription : 03/07/2013
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Mar 22 Avr - 11:06

Bonjour Laurent,

J'utilise le produit pur et je complète avec de la Betadine.
L'efficacité est moindre sur Gram- que sur Gram+ mais l'action est réelle et aboutit à la diminution de la population de bactéries. C'est un antiseptique, pas un antibiotique.
La plaie dégagée, il faut (si l'iris ou la touffe restent en place) favoriser la pénétration du soleil (qui est un antibactérien naturel).
Au niveau des résultats, le bilan est moyen : les 2/3 des plants ainsi traités ont vu croitre les pousses latérales. Mais sur certains (1/8e environ) la pourriture a repris après quelques mois d'accalmie.
Le problème c'est que la bactérie pénètre parfois profondément dans les tissus. Dès lors c'est difficile sinon impossible.

Bonne chance, il y a quand même un bon pourcentage de réussite et quand ce sont des iris achetés 50 $ ça vaut le coup d'essayer!

_________________
"On a deux vies, la seconde commence le jour où on a pris conscience qu'on n'en avait qu'une"
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
laurent duvette



Messages : 32
Date d'inscription : 23/09/2013
Age : 50

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Mar 22 Avr - 11:15

Merci pour cet éclairage Gérard. Espérons que ces traitements ne seront pas trop nécessaires cette année.
Revenir en haut Aller en bas
Lisa

avatar

Messages : 1581
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 62
Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Mar 22 Avr - 11:47

ça faisait longtemps qu'on n'en avait pas entendu parler !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://leschatsdhemera.blogspot.com/
gerard raffaelli
Modérateur
avatar

Messages : 1669
Date d'inscription : 03/07/2013
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Mar 22 Avr - 12:21

Je rappelle (pour faire plaisir à Lisa) l'article paru dans Iris et Bulbeuse 2013 qui tente de faire le point sur la question.

_________________
"On a deux vies, la seconde commence le jour où on a pris conscience qu'on n'en avait qu'une"
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Gabs de la Barrussie

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 17/09/2013
Age : 44
Localisation : brive la gaillarde

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Sam 17 Mai - 21:37

Bon ben j'ai 7 ensata touchés !!!
Revenir en haut Aller en bas
Gabs de la Barrussie

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 17/09/2013
Age : 44
Localisation : brive la gaillarde

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Sam 17 Mai - 21:51

Il semble que nos amis collectionneurs de cactus et d'orchidées aient des soucis avec erwinia !!! La cannelle semble avoir une bonne efficacité , voici deux articles :
http://www.cactuspro.com/articles/traitement_des_problemes_bacteriens


http://bernard.lagrelle.pagesperso-orange.fr/AA%20culture/culture%20d%E9taill%E9e/probl%E8mes%20phytosanitaires/Bact%E9ries/bact%E9ries.html
Revenir en haut Aller en bas
gerard raffaelli
Modérateur
avatar

Messages : 1669
Date d'inscription : 03/07/2013
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Dim 18 Mai - 7:56

Bonjour

Le dernier lien n'est pas actif : "page introuvable "…
Les recettes données dans le premier correspondent à ce qu'on sait des produits efficaces mais interdits. 
La nouveauté c'est la canelle. C'est décidément une écorce miraculeuse. Non seulement elle ferait maigrir, mais en plus elle serait un antibactérien. Presque aussi universel dans son usage que le bicarbonate de soude:D. À essayer. Ça ne risque rien et au moins ça ne coûte pas cher.

J'ai retenu aussi que l'usage sur les cactus de la streptomycine, comme cela se fait en Amérique du Nord, pouvait à terme induire une antibiorésistance qui verrait les plantes risquer de mourir dès qu'on ne l'utilise plus (après avoir traversé l'Atlantique). Intéressant sinon inattendu.

_________________
"On a deux vies, la seconde commence le jour où on a pris conscience qu'on n'en avait qu'une"
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
florafcl

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 07/05/2014
Age : 46
Localisation : Montargois

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Dim 18 Mai - 9:09

Bonjour,
 
Comme j'ai également une petite collection de cactus, je peux vous confirmer que le canelle est efficace. Il faut bien trancher les parties visibles pourries, saupoudrer de canelle et laisser sécher à l'air libre (plusieurs jours, plusieurs semaines...) avant de replanter. J'ai utilisé la même méthode sur une pivoine, livré en pot, mais reçu pourri, j'ai tranché au maximun, avant d'appliquer la cannelle. Comme vous pouvez le constater c'était mal engagé.
 
 

 
J'ai du laisser des parties atteintes sinon je n'avais plus rien. Autant tenter le tout pour le tout, puisque le fournisseur n'a pas répondu à mes réclamations, photos à l'appuie.
 

Je l'ai replanté dans une mélange sableux ensuite. Cette année, elle m'a fait une repousse. Je me souviens pas par contre si je l'ai déjà utilisé sur les rhizomes d'Iris mais il me semble, (sur Feu du Ciel). Je vais pouvoir le tenter, j'ai également trouvé de la pourriture bactérienne la semaine dernière. Mais je suis fautive, il s'agit de pieds que je n'ai pas dégagés des mauvaises herbes (manque de temps et la santé qui ne suit pas) et avec les pluies hivernales que nous avons subit...
 
Par contre, une question, avez-vous remarqué si cette attaque de pourriture bactérienne priviligie certains coloris ? Chez moi, j'ai constaté que les attaques se faisaient sur les coloris jaunes ou oranges. J'avais discuté de cela, il y a quelques années, lors de ma visite annuelle chez Cayeux, mais il semblerait que cela n'était pas le cas.
 
Bon dimanche
Revenir en haut Aller en bas
Gabs de la Barrussie

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 17/09/2013
Age : 44
Localisation : brive la gaillarde

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Dim 18 Mai - 9:32

On retrouve le lien sur Google , j'ai fais ma préparation liquide . Je dégage les rhizome cet aprèm et je traite . Préventivement je vais traiter tous les iris autour !!! J'aimerai savoir si l'action est systémique mais je ne trouve rien .
Revenir en haut Aller en bas
gerard raffaelli
Modérateur
avatar

Messages : 1669
Date d'inscription : 03/07/2013
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Dim 18 Mai - 9:47

Pour florafcl

Je conseille la lecture de l'article que j'ai écrit dans le dernier numéro d'Iris et Bulbeuses sur la pourriture bactérienne.
En résumé, il y a plusieurs moyens de lutte ou de protection : 
•une action antibactérienne qui consiste à désinfecter le sol (arrosage à l'eau javellisée), puis à désinfecter ce qui reste du rhizome après curage des parties atteintes avec la même solution chlorée. (cela vaut aussi pour les pivoines et autres plantes à racine tubéreuse). Le séchage au soleil est nécessaire (c'est un anti bactérien naturel). On peut y ajouter un traitement antiseptique à base de chlorhexidine qui limite la prolifération de la bactérie.
•une action antibiotique comme indiqué dans le premier lien sur les cactus (c'est interdit). Mais c'est la seule action efficace pour  un traitement systémique dès lors que la bactérie a infecté profondément les tissus (l'action antiseptique ne suffit plus).

_________________
"On a deux vies, la seconde commence le jour où on a pris conscience qu'on n'en avait qu'une"
Confucius


Dernière édition par gerard raffaelli le Dim 18 Mai - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gerard raffaelli
Modérateur
avatar

Messages : 1669
Date d'inscription : 03/07/2013
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Dim 18 Mai - 9:52

florafcl a écrit:
Par contre, une question, avez-vous remarqué si cette attaque de pourriture bactérienne priviligie certains coloris ? Chez moi, j'ai constaté que les attaques se faisaient sur les coloris jaunes ou oranges. J'avais discuté de cela, il y a quelques années, lors de ma visite annuelle chez Cayeux, mais il semblerait que cela n'était pas le cas.
 

Il y a des variétés plus résistantes que d'autres. Je suppose que cela doit être inscrit dans le patrimoine génétique. Ou bien certaines nouveautés issues d'un grand nombre de croisements consanguins sont elles affaiblies ? Pas de réponse pour l'instant à cette question. Je remarque que certaines anciennes variétés ne sont jamais atteintes chez moi (comme mes deux "increvables 'Accent' et Helen Collingwood') alors que d'autres levsont plus facilement. Aucun rapport avec la couleur. Je ne pense pas que les pigments puissent expliquer la résistance à la bactérie.

_________________
"On a deux vies, la seconde commence le jour où on a pris conscience qu'on n'en avait qu'une"
Confucius


Dernière édition par gerard raffaelli le Dim 18 Mai - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Administrateur
avatar

Messages : 281
Date d'inscription : 13/06/2013

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Dim 18 Mai - 11:52

gerard raffaelli a écrit:
Bonjour

Le dernier lien n'est pas actif : "page introuvable "…
Il l'est maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
http://iris-bulbeuses.forumactif.org
gerard raffaelli
Modérateur
avatar

Messages : 1669
Date d'inscription : 03/07/2013
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Dim 18 Mai - 12:13

Merci René !

A l'exception de l'utilisation (à essayer) de la cannelle, ces articles confirment ce que l'on savait déjà.
Reste à savoir si la cannelle, dont l'effet antiseptique semble réel, diminue la quantité de bactéries présentes, en empêche la multiplication, ou encore constitue une barrière contre l'infection (action préventive).
Il sera intéressant de connaître le résultats des traitements que vous effectuerez.

_________________
"On a deux vies, la seconde commence le jour où on a pris conscience qu'on n'en avait qu'une"
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Gabs de la Barrussie

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 17/09/2013
Age : 44
Localisation : brive la gaillarde

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Sam 12 Juil - 21:08

Quelques nouvelles de mes ensata traités à la cannelle : ça fonctionne , ils repoussent !


Les 6 touffes traitées repoussent avec vigueur .
J'ai traité également des semis de barbus infestés d'hétérosporiose et les nouvelles pousses sont très saines , à suivre .
Revenir en haut Aller en bas
barbibouille

avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 13/09/2013
Localisation : Lorraine - Meurthe et Moselle

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Mer 16 Juil - 20:33

Interressant
Revenir en haut Aller en bas
gerard raffaelli
Modérateur
avatar

Messages : 1669
Date d'inscription : 03/07/2013
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Ven 10 Avr - 13:24

Et c'est reparti: 3 touffes touchées (dont Bratislavan et Zlatovlaska).
On va sauver ce qu'on peut !

_________________
"On a deux vies, la seconde commence le jour où on a pris conscience qu'on n'en avait qu'une"
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
Flandiris



Messages : 459
Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Ven 10 Avr - 15:39

Causé par des cycles répétitifs de gel ou par un excès de pluie?
Revenir en haut Aller en bas
gerard raffaelli
Modérateur
avatar

Messages : 1669
Date d'inscription : 03/07/2013
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Ven 10 Avr - 15:54

Il y aeu beaucoup d'eau mais maintenant c'est archi sec. On n'est pas dans les conditions optimales du développement de la bactérie ( chaud et humide). Alors va savoir ? Curage et traitement à la chlorexidine en espérant un miracle. Je devrais cultiver des pissenlits (fidèles et prolifiques, jamais malades)

_________________
"On a deux vies, la seconde commence le jour où on a pris conscience qu'on n'en avait qu'une"
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc gestreau

avatar

Messages : 452
Date d'inscription : 17/07/2013
Localisation : Sigogne (16 )

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Ven 10 Avr - 19:13

Ici aussi après un cumul de pluie assez impressionnant cet hiver et depuis quelques jours des temperatures qui depassent les 20° la pourriture commence! Le vent assèche la terre en surface, mais seulement sur quelques centimètres , on trouve l'humidité à partir de 5 - 6 cm ....... autrement dit conditions idéales pour le developpement de la bacterie Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ferme-des-iris.com/
Gabs de la Barrussie

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 17/09/2013
Age : 44
Localisation : brive la gaillarde

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Sam 11 Avr - 8:04

Ici aussi , 1 pied touché au niveau du collet . Arrosage avec ma mixture à la cannelle après avoir enlevé les feuilles pourries et saupoudrage de cannelle en poudre pur . Si c'est pris à temps ça marche .
Revenir en haut Aller en bas
christophe



Messages : 14
Date d'inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Mode de traitement   Lun 11 Avr - 9:03

Bonjour à tous,
Je commence à avoir quelques ensatas atteints. Comment diluez-vous la cannelle ? Comment faites-vous pour la pulvériser sans qu'elle ne bouche le pulvérisateur ? Filtrez-vvous ? Après combien de temps de filtration ? 

Merci pour vos conseils.
Revenir en haut Aller en bas
RMartin

avatar

Messages : 490
Date d'inscription : 03/07/2013
Localisation : Finistère

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Lun 11 Avr - 9:47

Le traitement à l'eau de javel est plus simple et tout aussi efficace, me semble-t-il. Un berlingot dilué dans 1 l d'eau, pulvérisation sur les cicatrices et tout autour du plant, et même au-delà à titre préventif.
Revenir en haut Aller en bas
Joséphine85

avatar

Messages : 1667
Date d'inscription : 11/09/2013
Localisation : Sud Vendée

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Lun 11 Avr - 11:11

Lisa a écrit:
ça faisait longtemps qu'on n'en avait pas entendu parler !!!
Shocked Ah bon?
Revenir en haut Aller en bas
http://boutique-verte.fr
christophe



Messages : 14
Date d'inscription : 12/09/2013

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Lun 11 Avr - 11:38

Merci pour vos réponses même si ce ne sont pas celles que j'attendais.

A tout hasard si qq'un qui utilise la recette donnée par Gabs, ce serait sympa de me dire comment vous vous y prenez.
Revenir en haut Aller en bas
Joséphine85

avatar

Messages : 1667
Date d'inscription : 11/09/2013
Localisation : Sud Vendée

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Lun 11 Avr - 16:34

christophe a écrit:
Merci pour vos réponses même si ce ne sont pas celles que j'attendais.

A tout hasard si qq'un qui utilise la recette donnée par Gabs, ce serait sympa de me dire comment vous vous y prenez.

Un peu de patience que Gabs repasse sur le forum  Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://boutique-verte.fr
jean-luc gestreau

avatar

Messages : 452
Date d'inscription : 17/07/2013
Localisation : Sigogne (16 )

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Lun 11 Avr - 18:01

l'an dernier la méthode "Gabs" a bien fonctionné chez moi, j'ai reussi à sauver tous les iris infectés. Cette année il va falloir recommencer car avec toute cette pluie depuis plusieurs mois la pourriture est revenue .... mais pour que la mixture puisse faire effet il faudrait au moins 2 ou 3 jours sans pluie et ici ce n'est malheureusement pas le cas Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ferme-des-iris.com/
Gabs de la Barrussie

avatar

Messages : 343
Date d'inscription : 17/09/2013
Age : 44
Localisation : brive la gaillarde

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Mer 13 Avr - 13:11

Je viede découvrir 'Secret Rites' avec 3 pousses malades . J'ai coupé au ras du rhizome et saupoudré de cannelle moulue . C'est mieux par temps de pluie
Revenir en haut Aller en bas
barbibouille

avatar

Messages : 321
Date d'inscription : 13/09/2013
Localisation : Lorraine - Meurthe et Moselle

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Mer 13 Avr - 19:17

Je viens de finir de désherber les derniers iris en rentrant du travail (il pleut tout le temps je n'y arrive pas), pas vu de pourriture pour le moment. Mais par contre toutes les  variétés ont des taches sur les feuilles (sauf ceux des années 1910). Il n'y avait rien dimanche... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Carphook

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 23/05/2014

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Dim 22 Mai - 9:44

Quelques observations faites cette année qui cherchent réponses...ou réflexion...

L'hiver a été long et très humide où l'apparition du soleil très furtive ne m'a pas permis de désherber mes massifs et notamment mes plants d'iris. A moins de ramener 2 kg de terre sous chaque botte la mission c'est rapidement révélée impossible. L'herbe a donc généreusement envahie tous les massifs.
Absent les 3 premières semaines d'avril c'est dans l'urgence que j'ai réussi avant de partir à désherber les iris plantés plantés en 2013, 2014 et 2015. J'ai totalement délaissé tous les autres.
J'ai aussi traité entre 2 averses contre l'hétérosporiose.

Pendant mes congés j'ai suivi avec attention et angoisse tous les cas de pourriture signalés ci et là.
Dès mon retour j'ai fait l'amer constat de l'étendue des dégâts. J'ai dans l'extrême urgence sauvé tous ce que j'ai pu. Certains pieds sont passés de 10 pousses à 1 seule, chétive avec peu d'espoir de survie.
J'ai perdu beaucoup, beaucoup de pousses et aussi quelques plants totalement anéantis.

J'ai fait le constat suivant :

Seuls les pieds d'iris désherbés ont été touchés par la pourriture bactérienne. Aucun des pieds où l'herbe c'était outrageusement développée n'ont été atteints, pas un seul rhizome n'a présenté la moindre trace de pourriture.
Concernant les rhizomes touchés, qui sont donc ceux plantés en 2013 et 2014, la pourriture c'est systématiquement développée sur les gros rhizomes donc la hampe florale avait été réduite à 10/15 cm après floraison. Toutes ou partie des poussent sur ce rhizome ont été atteintes et donc perdues. Le cas le plus spectaculaire est About Town dont il ne reste qu'une pousse sur les 10 existantes et dont la pourriture a démarré de manière fulgurante à la base de l'ancienne tige florale.
Aucun des rhizomes plantés en 2015 n'ont été touchés.

Le traitement préventif n'a pas empêché l'apparition d'hétérosporiose, mais à nettement freiné son développement, c'est là un moindre mal.

Aussi je cherche à comprendre pourquoi la pourriture a dévasté mes plants désherbés alors qu'il y avait plus de risque d'humidité sur les pieds plein d'herbe et une forte probabilité que cela soit un terrain favorable.
Est-ce qu'il y a un rapport avec le fait de sectionner relativement court les tiges florales avec l'apparition de la pourriture sur ces mêmes rhizomes à la base de la tige florale sectionnée après floraison.

Pourquoi les rhizomes 2015 n'ont pas été touchés alors qu'ils reçoivent les mêmes soins à la plantation sachant que ces rhizomes sont de différentes origines. (peut-être parce qu'ils n'ont pas encore fleuri et qu'ils ne présentent pas de tige florale sectionnée).

Fin mars 2016, 3 nuits consécutives de gel dont une nuit à -7°c ont fait des dégât sur les jeunes feuilles qui entamaient leur développement. Dégâts visible une semaine après, feuilles jaunies, mortes.

Enfin dernière remarque sans réel rapport avec la maladie, j'ai 3 énormes touffes d'iris Ghost Train (plantées en 2010) dans 3 massifs distincts. Chaque année ces derniers fleurissent généreusement. Hors cette année il est de constater qu'aucun des pieds ne présente la moindre fleur. Pourquoi...?

Le premier iris 2016 à Fleurir a été Parting Glance, le 15 mai. La floraison est en retard d'environ une semaine par rapport à 2015, mais sera beaucoup moins étalée dans le temps.

Voilà pour ces quelques constatations qui m'amènent à dire qu'en ce qui me concerne, il me faut vite oublier 2016.
Et pour ne pas déroger, aujourd'hui dimanche 22 mai 2016, il pleut, il pleut, il pleut, il tombe des cordes...

Carphook
Revenir en haut Aller en bas
Lisa

avatar

Messages : 1581
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 62
Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Dim 22 Mai - 15:41

Juste une question : avez-vous désinfecté votre sécateur entre chaque plant lorsque vous avez coupé les tiges après floraison ? Sachant que la pourriture bactérienne se transmet aussi par les outils contaminés..... comme tous les microbes ....
Revenir en haut Aller en bas
http://leschatsdhemera.blogspot.com/
Flandiris



Messages : 459
Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Dim 22 Mai - 16:27

Après quelques mauvaises expériences il y a quelques années je ne coupe les tiges que quand elles sont desséchés et même à ce moment je les coupe à un angle oblique d'environ 45° pour que l'eau de pluie ne puisse pas stagner sur la plaie. J'avais remarqué qu'en temps pluvieux (pas toujours facile à prévoir) la pourriture peut s'installer sur la plaie mouillée par la pluie, ce qui crée une cavité à l'intérieur de la tige, dans laquelle encore plus d'eau peut s'accumuler etc. etc. Finalement cette pourriture parfois arrive à atteindre le rhizome.

C'est vraie que la bactérie peut être transmise par les outils utilisés - ce qui ne pose pas (ou moins) de problèmes quand on coupe les tiges à l'état sec. En revanche, la bactérie Erwinia/Pectobacterium carotovora est (déjà) omniprésente à un certain degré, c'est à dire dans le sol, l'air et l'eau de pluie.

Cela pourrait bien expliquer aussi pourquoi les parterres "bien entretenus" ou nouveaux souffrent plus de la pourriture, parce que des particules du sol sont rejetés par la pluie sur les feuilles des iris. Si ceux-là présentent des petits défauts ou endommagements (par les gelées, le grêlon ou autre) la bactérie pourra entrer dans la plante et si celle-là est susceptible la maladie peut s'installer. Peut-être qu'une couverture de la surface du sol par un matériel inerte comme du gravier de lave serait opportune mais je ne l'ai pas essayé bien que j'y pense.
Revenir en haut Aller en bas
Lisa

avatar

Messages : 1581
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 62
Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Dim 22 Mai - 17:00

La bactérie est présente dans les iris porteurs sains, dans les sols non vierges de plantes susceptibles de l'héberger (iris, certains légumes, autres ? ...), où elle peut résister un certain temps ou un temps certain (personne ne semble capable de dire combien exactement). Elle peut donc se répandre par l'effet du ruissellement des eaux (arrosages, pluies) d'un point à un autre, mais ne tombe pas du ciel dans l'eau de pluie et ne peut pas être présente dans l'air ni dans les sols n'ayant pas eu de cultures sensibles (prairies sauvages par exemple).... On peut la propager par les outils mais aussi par les mains tout simplement. Depuis 4 ans, je plante des iris en provenance de partout dans un sol vierge de toute culture et après les avoir traités préventivement à l'arrivée avec un produit adapté en les imbibant à coeur, et depuis je n'ai plus jamais eu la moindre trace de cette bactérie.... évidemment, c'est impossible à réaliser dans un jardin où il y a régulièrement des cas de pourriture et donc où le sol est contaminé à peu près partout.... là, je ne vois pas de solution.... à par déménager et acheter une vieille ferme au milieu des champs.... cette bactérie continuera chaque année à faire parler d'elle !
Revenir en haut Aller en bas
http://leschatsdhemera.blogspot.com/
Carphook

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 23/05/2014

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Dim 22 Mai - 18:03

Bonjour Lisa, Bonjour Flandiris

oui, l'outil tranchant est trempé dans une solution javellisée entre chaque coupe d'un même plant et entre chaque plant et la coupe est toujours faite de biais.
Mais cette année sans hiver (gel) a, je pense, favorisé le développement de la bactérie. C'est la pire attaque que j'ai eu depuis une quinzaine d'années. Mon absence de 3 semaines sans surveillance à la plus critique des périodes a eu des conséquences certaines sur l'étendue des dégâts.

Je vais effectivement essayer de laisser la tige se dessécher et couper ensuite. En espérant que l'été ne sera pas comme aujourd'hui, car il va me falloir attendre longtemps pour voir une tige sécher...

Pour compléter la série, la pluie de ce dimanche a couché de nombreuses tiges, cassé des fleurs trop lourdes chargées d'eau... Les tuteurs sont de sortie.
Si la météo s'acharne comme cela je ne vais même pas profiter de la maigre floraison 2016.

Merci pour vos réponses

Carphook


Dernière édition par Carphook le Dim 22 Mai - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lisa

avatar

Messages : 1581
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 62
Localisation : Tarn

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Dim 22 Mai - 18:09

Courage ! pluie4
Revenir en haut Aller en bas
http://leschatsdhemera.blogspot.com/
Flandiris



Messages : 459
Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Dim 22 Mai - 18:47

En ce qui concerne la présence naturelle d'Erwinia dans les sols, voici une étude sur ce sujet:
http://www.apsnet.org/publications/phytopathology/backissues/Documents/1979Articles/Phyto69n10_1096.pdf:

"Further, the existence of a heterogeneous population of soft rot Erwinia spp., including KSB, in the rhizosphere of cultivate and noncultivated plants in agricultural areas, as well as in the rhizosphere of certain native vegetation in nonagricultural areas, supports the hypothesis of Stanghellini et al (18) that there is "regional selection of a specific biotype of the pathogen by a host from an existing heterogenous population residing naturally in soil.""

Traduction:  une population heterogène d' Erwinia subspecies réside dans les sols d'agriculture et ceux couverts de végétation native. Ensuite ce sont les plantes hôtes (dans ce cas les iris) qui selon les circonstances font que certaines de ces subspecies de bactéries vont proliférer et causer la maladie de pourriture.
Revenir en haut Aller en bas
Flandiris



Messages : 459
Date d'inscription : 15/12/2013

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Dim 22 Mai - 19:49

Carphook,
tu as quel type de sol?  Leger/sableux ou lourd/argileux?
Revenir en haut Aller en bas
Carphook

avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 23/05/2014

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Dim 22 Mai - 20:30

Concernant le sol c'est un sol très calcaire (marne) qui est extrêmement collant lorsqu'il est humide et, sec et très dur en période sèche. Les malheureux "Poilus" en 14-18 en ont fait l'amère expérience. D'ailleurs il m'arrive fréquemment de trouver des cartouches de Lebel ou Mauser en retournant la terre des massifs, mais là n'est pas le sujet.
Pour compenser cette terre collante, lors de la plantation j'incorpore un mélange composé de 50% terreau et 50% sable ce qui me donne une terre légère qui ne retient pas l'excès d'humidité. J'avais de très bons résultats avec cette formule jusqu'à cette année 2016. Juste quelques cas bénins et pas vraiment méchants de pourriture aussitôt traités et sans suite.
Je pense sincèrement que le manque de froid, gel hivernal et l'humidité permanente ont favorisé le développement outrancier de cette bactérie.

Et, pour conclure cette magnifique journée, après la pluie gros coup de vent. Je crois que demain je vais passer le rotofil, cela sera plus simple et m'évitera de surveiller l'épanouissement de chaque bouton, chaque fleur... comme tout passionné. lol!

Carphook
Revenir en haut Aller en bas
christine

avatar

Messages : 95
Date d'inscription : 11/09/2013
Localisation : Allier

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Lun 23 Mai - 7:36

Si ça peut vous aider (en tous cas, c'est une solution qui vous fera gagner du temps !à), je ne coupe JAMAIS les tiges florales. Je me contente de les faire osciller d'avant en arrière en les tenant assez bas et elles se détachent facilement et naturellement du rhizome. La cicatrice est un biseau parfait et l'eau ruisselle sans pénétrer dans le rhizome.
Ce qui n'empêche pas que cette année, j'ai beaucoup de plants atteints par la pourriture. Mais ce sont surtout les jeunes rhizomes sur la circonférence qui sont atteints. Depuis le début de la floraison, nous avons eu de la pluie quasiment sans cesse... et ça continue !
Revenir en haut Aller en bas
http://irismania.e-monsite.com
gerard raffaelli
Modérateur
avatar

Messages : 1669
Date d'inscription : 03/07/2013
Localisation : Touraine

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Lun 23 Mai - 8:53

Carphook a écrit:


J'ai fait le constat suivant :

Seuls les pieds d'iris désherbés ont été touchés par la pourriture bactérienne. Aucun des pieds où l'herbe c'était outrageusement développée n'ont été atteints, pas un seul rhizome n'a présenté la moindre trace de pourriture.
Même constat chez moi. Les iris plantés à l'extérieur de la propriété au pied d'une haie de thuyas et envahis par de hautes herbes n'ont souffert d'aucune pourriture et ont tous fleuri à la différence de ceux plantés dans des massifs à l'intérieur et soigneusement désherbés. Peut-on se satisfaire de l'explication selon laquelle les adventices absorberaient l'excès d'humidité ? Y a-t-il une interaction entre les racines des iris et celles des adventices ? 
Quant à la description de Pectobacterium carotovorum (c'est le nouveau nom d'Erwinia) je renvoie à l'aricle d'Iris et Bulbeuse n° 163 paru en 2013, dans lequel j'ai compilé à peu près tous les travaux disponibles (à cette date) sur la question.
Le retour d'expérience est précieux pour améliorer notre connaissance de l'infection.

_________________
"On a deux vies, la seconde commence le jour où on a pris conscience qu'on n'en avait qu'une"
Confucius
Revenir en haut Aller en bas
jean-luc gestreau

avatar

Messages : 452
Date d'inscription : 17/07/2013
Localisation : Sigogne (16 )

MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   Lun 23 Mai - 9:15

j'avais peur moi aussi que les iris restés dans l'herbe ( pour les mêmes raisons à peu près que Carphook ! ) soient atteint  et bien non, et je n'ai par chance pas trop de rhizomes infestés dans les parterres que j'avais désherbés.
Pour la floraison ( tres mauvaise cette année ) pas de difference significative entre ceux dans l'herbe et ceux des parterres désherbés.
Je ne coupe pas non plus les tiges après floraison, sois je les casse à la base comme Christine et la cicatrice sèche tres vite, soit je me contente d'enlever les fleurs mortes pour eviter la formation de capsules et le risque se semis spontané.
De toute façon cette bactérie est très resistante et opportuniste, présente dans tous les sols , bien malin qui peut dire ou et quand elle va se developper , les nombreux témoignages  sur le sujet sont assez éloquents ....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ferme-des-iris.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourriture bacterienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourriture bacterienne
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pourriture bacterienne
» choux : pourriture du collet
» Primevère...pourriture du coeur
» Pourriture de la Dionée
» Pourriture de l'Aconit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Iris et autres fleurs à bulbes :: Iris :: Maladies des iris :: Pourriture bactérienne-
Sauter vers: